[REVIEW] LEGO 918 - One Man Space Ship (Space Classic)

, par  Jeremie DESCALIS

Aujourd’hui je vous propose la review du set 918 dans la gamme Space Classic : One Man Space Ship (communément appelé LL918).
Ce set sorti en 1979 (j’avais 3 ans Oo’ ) est composé de 86 pièces. N’ayant pas trouvé le prix de vente à l’époque, je ne peux pas vous dire quel est le ratio prix/pièce.

PNG

Les sets Space Classic sont aujourd’hui recherché par les collectionneurs et les nostalgiques. Certains modèles se vendent à plus de 100 euros, le 918 se négocie à partir de 20 euros en loose (sans boite, ni notice) et à partir de 130 euros en bon état avec boite et notice (source Bricklink).


Le visuel de la boite intègre le contenu du set, le LL918, dans un décor spatial. A cette époque la mention System n’est pas présente sur les boites.

JPEG

J’ai acheté ce set d’occasion, je n’ai donc ni la boite, ni les instructions. Je vous reproduis ici une photo trouvée sur Google image.


La minifig de ce set est un Classic Space Red. Ces figs bien que simples par rapport à ce qui se fait de nos jours arborent sur le torse le célèbre écusson doré Space de la firme danoise. Nous sommes de plus en présence des premiers casques fabriqués par LEGO, sans visières et qui avait la fâcheuse tendance à se casser au niveau de la mentonnière (d’où le casque de Benny dans The LEGO Movie).

JPEG

De dos la minifig possède les fameux Airtank qui servent de réserve à oxygène.

JPEG


On commence la construction avec des pièces simples, comme tous les sets de l’époque.

JPEG

L’armature prend rapidement forme et on ajoute les trains d’atterrissage.

JPEG

Les pièces sérigraphiées sont simples et pourtant superbes. Le logo Space sur le devant du vaisseau est assez impressionnant par sa taille comparé à ce qui se pratique aujourd’hui par LEGO (vive les stickers :-x ).

JPEG

On pose le cockpit et les portes du compartiment arrière.

JPEG

Terminé, il en jette un max le papy.

JPEG

Le LL918 sous différents angles.

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

AVIS :

Bien que de réalisation simple, comme la quasi-totalité des sets de l’époque, le LL918 n’en reste pas moins redoutable d’efficacité dans sa construction.
De plus il possède un indéniable effet Swooshable, ce qui n’est pas négligeable.

Personnellement, je viens de réaliser un rêve de gosse en achetant ce set.

BONUS :

Voici un GIF animé réalisé avec la totalité des photos prises pour cette review (cliquez sur l’image pour lancer l’animation).

GIF

Navigation

AgendaTous les événements

mai 2018 :

Rien pour ce mois

avril 2018 | juin 2018

Brèves Toutes les brèves